La classification des perles de culture de Tahiti (ex-perle Noire) qui explique le prix d'une perle

Définition de la perle de culture de Tahiti :

La perle de culture de Tahiti est une perle de culture de couleur naturelle provenant de la greffe et de l’élevage en milieu naturel de l’huître perlière Pinctada margaritifera var. cumingii, en Polynésie française.

Les techniques de greffe ont perpétuellement évolué laissant une place importante aux perles multicolores au dépend des perles strictement noires ou grises. C'est pourquoi leur nom commercial a changé. On ne dit plus "perles noires de Tahiti" mais "perles de culture de Tahiti".

Tout d'abord, elles doivent impérativement avoir une épaisseur de nacre de 0.8 mm minimum autour du nucleus (noyau inséré lors de la greffe) pour pouvoir être vendues. Dans le cas contraire, elles sont considérées comme des rebuts et ne peuvent absolument pas être commercialisées ni en Polynésie ni à l'export !

Après la greffe, si l'huître a décidé de rejeter le nucleus mais a gardé le greffon (cf 'tout savoir sur la greffe') alors nous récolterons des keshis de Tahiti. Leur taille, couleur et forme varient énormément. Ils sont en général dans les tons de gris et diformes. C'est de la nacre pure à l'image des perles fines que nous trouvions naguère dans les huîtres naturelles par un jour de grande chance !

 Classification des perles de Tahiti
Ensuite, les perles de culture de Tahiti se répartissent selon 3 critères et cela définit le prix de vente de la perle:


* leur diamètre
* leur forme
* la qualité de leur surface (imperfection & lustre)

La couleur de la perle ne rentre théoriquement pas en compte pour le calcul du prix. Cependant, certaines perles ayant des couleurs très marquées ou très rares seront plus chères que les grises et les noires.



La taille des perles:

La taille des perles dépend de la taille du nucléus inséré par le greffeur et du temps de gestation décidé par le perliculteur.
Les perles sont distinguées selon leur diamètre qui peut varier entre 7.60 mm et 14 mm.

Au delà de 14 mm elles deviennent tout à fait exceptionelles car très rares. Si en outre elles se rapprochent des catégories A ou B, le perliculteur est très heureux !

La classification des perles de culture de Tahiti est soumise à la délibération de l'Assemblée de Polynésie votée en février 2005, délibération qui réglemente également leur commercialisation et leur exportation.

La forme des perles :

La forme de la perle est classée comme suit :   

Ronde "R": Sphère parfaite ou assimilée, c'est-à-dire qu'elle accepte une variation de son diamètre inférieure à 2 % du plus petit diamètre

Semi-Ronde "SR": Sphère acceptant une variation de son diamètre comprise entre 2 % et 5 % du plus petit diamètre

Goutte ou Poire "DR", Ovale "OV": Perle présentant au moins un axe de symétrie

Bouton "BT": Perle présentant au moins un axe de symétrie

Semi-Baroque "SB": Perle présentant au moins un axe de révolution

Baroque "BQ": Perle irrégulière qui n'entre dans aucune catégorie précitée

Cerclée "CL": Perle caractérisée par au moins un cercle concentrique, sous forme de bourrelet ou de sillon, situé au-delà du tiers  supérieur ou inférieur de la surface de la perle, quelle que soit sa forme d'origine. Lorsque le ou les cercles sont situés sur le tiers supérieur ou inférieur de la perle, celle-ci réintègre sa forme d'origine sans tenir compte du ou des cercles. Il en est de même dans le cas de deux cercles diamétralement opposés n'occupant pas au total plus d'un tiers de la surface de la perle.

La qualité de la surface des perles de Tahiti et des keshis de Tahiti:

Elle s'évalue selon la combinaison de deux caractères physiques : l’état de la surface et le lustre. La qualité s’apprécie à l’œil nu. 5 classes de qualité sont retenues :               

Catégorie parfaite : Perle sans imperfection.Excellent lustre.

Catégorie A: Perle présentant une surface sans imperfection sur au moins 90 %. Sur les 10 % restants, la perle peut présenter des imperfections légères concentrées avec une tolérance d'une imperfection profonde. Très bon lustre au minimum.

Catégorie B: Perle présentant une surface sans imperfection sur au moins 70 %. Sur les 30 % restants, la perle peut présenter des imperfections légères concentrées  avec une tolérance de deux imperfections profondes. Bon lustre au minimum.

Catégorie C: Perle présentant une surface sans imperfection sur au moins 40 % et sur les 60 % restants, la perle peut présenter des imperfections légères concentrées  avec une tolérance de 10 % d'imperfections profondes.Lustre moyen au minimum.

Catégorie D: Perle présentant des imperfections légères sur plus de 60 % de sa surface, avec une tolérance d'au plus 20 % d'imperfections profondes et/ou des piqûres blanches. Lustre faible au minimum.

Le prix de chaque perle dépend donc de sa forme, de sa taille et de la qualité de sa surface. Plus une perle sera ronde (5% de perles rondes seulement sur une récolte), grosse et de belle qualité et plus son prix sera élevé.

TOUTES LES PERLES VENDUES PAR "Ô PERLES DU PARADIS" SONT DE VERITABLES PERLES DE CULTURE DE TAHITI, CONTROLEES AUX RAYON X PAR LE SERVICE TERRITORIAL DE LA PERLICULTURE DE LA POLYNESIE FRANCAISE.

UN CERTIFICAT DE QUALITE ET D'ORIGINE VOUS EST DONC REMIS AVEC CHAQUE PERLE DE CULTURE ET KESHI DE TAHITI.

 


avantages fidélité

Cumulez des points fidélités à chaque achat directement convertibles en euros pour vos futures commandes (hors promotions en cours)

+ d'informations

Besoin d'un conseil ?

Notre Foire Aux Questions est à votre disposition, elle vous permettra de consulter les réponses aux questions les plus courantes.